En savoir plus

Qu’est ce qu’un contrat d’assurance vie ?

A ne pas confondre avec une assurance décès, un contrat d’assurance vie est un compte, à la fiscalité avantageuse, sur lequel sont versées des sommes (librement ou régulièrement) pendant une durée limitée ou non. Au delà d’un délai de 8 ans, il est possible de récupérer cette somme sans payer d’impôts dans la limite de 4 600 euros d’intérêts par personne et donc 9 200 euros pour un couple. Cette somme peut-être récupérée par le bénéficiaire lui même ou par ses héritiers dans le cas d’un décès.

« retrouver mon assurance vie.fr » Un site utile pour les épargnants et pour les professionnels

Il y a, en France, environ 10 millions de personnes qui ont souscrit un contrat d’assurance vie représentant 1 400 milliards d’euros. Lorsque qu’un contrat arrive à échéance - ou lorsque le souscripteur décède - certaines assurances vie restent en déshérence (environ 30%), soit parce que l’assuré oublie ou ne dispose plus des références pour récupérer ses fonds, soit parce que les héritiers ne sont pas retrouvés. Il faut noter que les nouvelles générations voyageant de plus en plus, de nombreux enfants vont vivre provisoirement ou définitivement à l’étranger. Ce qui complique les recherches. C’est en observant cette problématique - comme d’ailleurs, l’ont fait les Parlementaires - que Fabrice Bertin, fort de 14 ans d’expérience dans l’assurance, vient de « retrouver mon assurance vie.fr » « Avec ce site, commente-t-il, il sera possible, d’inscrire le nom et les coordonnées des bénéficiaire et de les actualiser grâce à un code d’accès. Les souscripteurs d’un contrat d’assurance vie en s’inscrivant sur «retrouvermonassurancevie.fr » paieront, seulement, 39 euros une fois ». Si ce service inédit s’adresse aux souscripteurs et à leurs héritiers, il constitue, également, un outil très pratique et opérationnel pour les professionnels : Les compagnies d’assurances, les banques, organismes de prévoyance ou les généalogistes qui pourront interroger le site par l’intermédiaire des notaires. Ceux ci, en s’acquittant d’un droit d’entrée, pourront consulter la base de données et apporter des informations fiables, rapides et actualisées à leurs clients ou aux professionnels. Toutefois, la plus value essentielle apportée par « retrouver mon assurance vie.fr » est de s’adresser directement aux épargnants – ou à leurs héritiers – contournant, ainsi, l’éventuelle inertie des assureurs.

Des informations capitales pour les clients

Si des documents peuvent s’égarer, des informations sécurisées sur un site internet sont toujours disponibles. « Retrouver mon assurance vie.fr » va donc permettre à d’anciens ou de nouveaux souscripteurs d’assurances vie de s’inscrire et, ainsi, que les sommes disponibles aillent vers le bon bénéficiaire. « Mais, comme l’explique Fabrice Bertin, la souscription au site peut aussi constituer une prestation complémentaire pour les clients d’une compagnie d’assurance qui apporteraient, ainsi, une garantie supplémentaire ». Cette prestation pouvant même être offerte au titre d’une offre spéciale ». Ce nouveau site Internet constitue donc une avancée importante pour les souscripteurs d’assurance vie qui, pour un investissement modique auront la garantie de ne pas payer à fonds perdus. C’est un système simple, peu onéreux, qui apporte, à la fois, une sécurité accrue pour les consommateurs, renforce les garanties proposées par les assureurs et s’inscrit dans la volonté des parlementaires de mieux réglementer et de moraliser ce secteur d’activités. Par ailleurs, ce site s’adresse également à l’ensemble des pays européens avec une terminaison – en remplacement de « .fr » : « .ue »pour l’Europe, « .be »pour la Belgique, « .ch » pour la Suisse, « .lu » pour le Luxembourg.